RMC

Affaire Fillon: "nous payons 40 ans d’impunité liée à la corruption"

Pour la Grande Gueule Zohra Bitan, l'affire Fillon est symptomatique des errements de la vie politique française depuis de nombreuses années.

Depuis trois semaines, le feuilleton François Fillon n'en finit plus de rebondir. De nouvelles accusations du Canard Enchaîné sont parues mercredi alors que le candidat veut relancer sa campagne. François Fillon serait-il victime d’un acharnement médiatique où la presse fait-elle simplement son travail d’information? Pour la Grande Gueule Zohra Bitan, ce ne sont pas les médias qui sont responsables de cette ambiance délétère, mais la classe politique dans son ensemble.

"On arrive à la fin d’un processus. Ce processus c’est le mode d’engagement politique et l’éthique morale des uns et des autres. Que ce soit à droite comme à gauche, ce processus est flingué. Même si énormément d’entre eux sont engagés et honnêtes, le haut du panier de notre classe politique est dans ce processus. On est quand même 23ème mondiale au niveau de la corruption. Tout ça, au bout d’un moment, ça fait une énorme boule puante où il y a de tout dedans."

"Le renouvellement de la classe politique ne viendra pas"

Pour la Grande Gueule, "à la fin, le renouvellement de la classe politique ne viendra pas. Même s’il est promis par un certain Macron, il ne faut pas se leurrer. Chez Macron, les trois-quarts sont la suite de ceux qui existent. Nous payons 40 ans d’impunité liée à la corruption et à la façon dont s’engagent les gens."

Les Grandes Gueules avec A. B.