RMC

Carton des sites de rencontres pendant le confinement: "Beaucoup font le bilan de leur vie"

De nombreux Français utilisent les sites de rencontres pour conserver un lien social qui s'est brisé avec cette période de confinement.

Dur de rencontrer l'âme soeur en plein confinement. Les rencontres virtuelles cartonnent donc logiquement durant cette période exceptionnelle que nous connaissons. FranceInfo explique que Tinder observe une hausse de 23% des conversations en moyenne.

Fatima Aït-Bounoua, professeur de français en reconversion, explique suivre avec beaucoup d'intérêt cette tendance socialogique ces dernières années et se demande si certains célibataires ne profiteront pas du déconfinement pour tenter d'avoir des relations plus stables, dans une sorte de quête d'essentiel.

"Comme on dit qu’il y aura des divorces après le confinement, est-ce qu’il y aura aussi un désir d’engagement plus fort chez d'autres ?"

"Depuis les débuts des sites de rencontre je suis ça avec beaucoup d’intérêt sociologiquement. Comment le capitalisme a phagocyté la rencontre pour en faire un véritable marché c’est passionnant etc...
Après, là, les gens sont aussi en train de préparer le déconfinement, mais plus profondément je pense que beaucoup de personnes seules font aussi le bilan de leur vie. Il peut y avoir un désir d’engagement qui suit. Comme on dit qu’il y aura des divorces après le confinement, est-ce qu’il y aura aussi des mariages ou un désir d’engagement plus fort ? Je vais suivre ça avec beaucoup d’attention."

L'avis des autres GG

Johnny Blanc: “Ces sites se développent énormément et permettent aux gens qui peuvent se croiser toute l’année et ne se parleraient jamais sans ça. C’est compliqué maintenant, quand je parle aux amis de ma fille entre 20 et 25 ans, ils me disent que c’est compliqué de rencontrer des nouvelles personnes. Quand ils sortent ils sont en équipe et restent dans leur petit groupe et font beaucoup de soirées chez les uns et les autres car c’est moins cher qu’en boîte.”

Alain Marschall: “Le fait d’être confiné ça a peut-être désinhibé certains qui se disent que c’est le moment où jamais d’aller sur ces sites comme ils ne sortent et se dire qu’ils vont tenter leur chance pour l’après.”

Olivier Truchot: “Beaucoup de Français sont confinés seuls, et c’est aussi le moyen d’avoir des contacts avec l’extérieur, et permet de se sentir moins seul. Le confinement a beaucoup pesé sur les gens seuls. Tout le monde n’est pas confiné en famille.”

J.A.