RMC

"En un an, j’ai pu remplir mon livret A": avec la crise sanitaire, les Français ont plus épargné que d'habitude

Les Français ont épargné en moyenne 276 euros par mois en 2020, et notamment les jeunes, selon une étude. On en parle dans les "Grandes Gueules".

S’il faut trouver un point positif à la crise sanitaire et au confinement, c’est sans doute le fait que les Français ont durant cette période réussi à épargner comme rarement. En effet, selon une étude réalisée par MeilleurPlacement.com avec OpinionWay et dévoilée ce mardi par Europe 1, les Français ont épargné 10 milliards d’euros de plus qu’en 2019.

Malik, auditeur des Grandes Gueules, fait partie de ces Français qui sont parvenus à mettre de l’argent de côté. 

“Moi, je suis à 2500 euros par mois, ma femme à 1500, donc on est environ à 4000 euros par mois. On est le français moyen selon François Bayrou. On a fait beaucoup d’économie parce qu'on n'est pas beaucoup parti en vacances à part au mois d’août. Il n’y a pas eu de restaurants. Habituellement, même le midi quand je travaille, je mange beaucoup à l’extérieur. Ça me revient environ à 10-12 euros par jour. La, je fais du télétravail deux fois par semaine et quand je vais au boulot, je me fais des gamelles, donc ça ne me coûte rien. En un an, j’ai pu remplir mon livret A. Ma banque m’a appelé pour me dire que je ne pouvais plus poser sur le livret A, qu’il fallait ouvrir un PEL”, détaille-t-il sur RMC.

Selon l’étude, ce sont les jeunes qui ont le plus épargné avec en moyenne 281 euros par mois mis de côté pour les 18-24 ans. Une conséquence directe de la fermeture de nombreux lieux culturels ainsi que des restaurants ou autres loisirs qu’ils fréquentent habituellement beaucoup.

Le pouvoir d'achat n'a pas reculé

Pour Frédéric Bianchi, journaliste chez BFM Business, malgré le manque d’activité dans certains secteurs, les Français se sont enrichis et n’ont pas perdu de pouvoir d’achat ou très peu.

“Si le PIB a été en net recul l’année dernière en France, grâce aux différentes aides de l’Etat, le pouvoir d’achat des Français n’a pas reculé. Et l’argent qu’on n’a pas pu consommer, on l’a épargné. 130 milliards d’euros supplémentaires ont été épargnés par les Français l’année dernière. Cette année, ça devrait être 70 milliards selon les prévisions de la Banque de France. Donc on va avoir sur deux ans un matelas colossal de 200 milliards d’euros qu’il va falloir redépenser plus tard”, indique-t-il.

17% des personnes interrogées pour cette étude indiquent qu’elles sont parvenues à économiser pas moins de 500 euros par mois sur l'année. 

Guillaume Descours