RMC

Florence Portelli, porte-parole de Fillon: "Il n’y a pas plus 'candidat du système' qu’Emmanuel Macron"

Mercredi, les Grandes Gueules ont réuni en plateau des partisans de Benoit Hamon, Emmanuel Macron et François Fillon. Ces deux derniers se sont livrés à un échange assez musclé.

Florence Portelli (LR) n’aime pas beaucoup Emmanuel Macron. Et depuis longtemps, a-t-elle indiqué mercredi sur les plateaux des Grandes Gueules. La porte-parole de François Fillon l’a expliqué en longueur, juste devant… Christophe Castaner, qui est quant à lui le porte-parole d’Emmanuel Macron. "Moi ça fait un an que je dis du mal d’Emmanuel Macron, alors je suis désolée mais je vais continuer. Là-dessus je suis constante. Quand personne n’en parlait, je disais que ce monsieur était l’incarnation du sketch des Inconnus sur la 'droiche', c’est un instrument de com’. Pour moi il n’y a pas plus vieux jeu que ça. C’est quelqu’un qui fait du neuf avec du vieux, et qui surtout est le candidat le plus du système. Il est financé par euh… »

"Par des particuliers contrairement à vous qui êtes financés par de l’argent public", la coupe Christophe Castaner.

Et Florence Portelli de reprendre son discours: "Je peux terminer? Parce que vous avez parlé très longtemps, je suis la seule de droite donc j’ai le droit de parler quand même hein ça va. Donc c’est quelqu’un qui est financé par Mr. Niel, c’est quelqu’un qui a fréquenté les petits déjeuners et les déjeuners dans les ministères quand il était conseiller à l’Elysée. Il vient de la banque Rotschild. C’est honorable, mais il n’y a pas plus système!".

Les GG (avec AM)