RMC

"Gilets jaunes": la réponse musclée d'une Grande Gueule à une auditrice de RMC

Echange tendu ce vendredi dans Les Grandes Gueules entre une auditrice qui a attaqué personnellement David Dickens lui reprochant qu’il n’avait aucune légitimité pour parler de ce sujet. L’intéressé lui a répondu tout aussi sèchement.

Emmanuelle, auditrice des Grandes Gueules, a souhaité interpeller David Dickens, directeur marketing d’un cirque, dans les Les GG et vous ce vendredi, et lui reproche de faire "la victime" concernant le mouvement des "gilets jaunes". Elle estime que lui, et d’autres membres de l’équipe, ne comprennent rien à la colère du peuple car ils seraient "hors-sol". 

"C’est votre légitimité que les gens remettent en cause. Car vous n’avez rien fait dans votre vie qui nous laisse penser que vous connaissez le peuple. Que vous savez ce qu’est le peuple français.
Vous avez importé le théâtre africain, je ne sais pas si ça correspond beaucoup aux aspirations des Français. C’est un cirque communautaire, je ne vous le reproche pas, c’est votre truc. Vous êtes dans ce petit monde médiatique subventionné par l’Etat qui est tellement éloigné des Français. Quand vous parlez des gilets vous ne comprenez souvent rien. On a envie d’écouter d’autres personnes que vous."

"Vous ne me connaissez pas et vous permettez d’émettre un jugement sur ma personne"

L'intéressé a gardé son calme avant de répondre avec précision à ces attaques personnelles.

"Ce n’est pas parce qu’on n’a rien à dire qu’il faut le faire savoir. Je veux dire par là que votre votre propos est un ramassis de procès d’intention, de suspicions. Vous ne me connaissez pas et vous permettez d’émettre un jugement sur ma personne.
Vous parlez de mon métier. Vous ne savez pas que par exemple nous employons 200 personnes et payons nos impôts en France. Ce que vous dites relève du jugement de valeur. Vous avez le droit de penser ce que vous voulez de moi, il se trouve que je pense exactement la même chose que vous après votre intervention."
J.A. avec les GG