RMC

"Il faut arrêter ce climat anxiogène": le nouveau spot choc du gouvernement contre le Covid-19 fait réagir

Pour sensibiliser aux gestes barrières, le gouvernement français s'inspire de l'Espagne et vient de publier un spot télévisé choc.

Les foyers épidémiques au sein de la cellule familiale se multiplient. De nombreux clusters ont été recensés après des réunions de famille et selon Santé Publique France, les contaminations dans la sphère familiale élargie représentaient au 29 juillet 15% des nouveaux clusters. Alors pour sensibiliser, le gouvernement vient de publier un spot télévisé choc.

On y voit les membres d'une famille ne pas respecter les gestes barrières au travail et à l'école puis se réunir autour d'une femme d'une cinquantaine d'années fêtant son anniversaire encore une fois sans geste barrière. La dernière scène montre cette même personne intubée et inconsciente dans une chambre d'hôpital. Le slogan "On peut tous être touchés, alors on doit tous se protéger", s'affiche en lettre capitale à la fin du clip.

Ce n'est pas la première fois qu'un gouvernement tente de sensibiliser la population à l'aide d'un clip choc. Récemment, la communauté de Madrid a publié une vidéo très dure pour appeler au respect de la distanciation sociale dans les lieux de loisir. Plus récemment, c'est le gouvernement des Îles Canaries qui a publié une vidéo dont s'inspire directement le spot du gouvernement français, et qui appelle au respect des gestes barrières lors des réunions familiales.

"Ça donne un mauvais exemple aux parents sur la pédagogie qu’ils doivent utiliser"

Pas sûr que le message passe pour autant: "C’est plus dangereux qu’efficace notamment sur la question de la culpabilité. Je ne suis pas sûr que la pédagogie par la culpabilité soit la bonne solution. On a déjà des enfants dans un système de peur panique d’avoir des contacts avec les plus vieux et qui sont absolument sûr d’être porteur sain. Ça donne un mauvais exemple aux parents sur la pédagogie qu’ils doivent utiliser", juge Etienne Liébig, éducateur spécialisé habitué à travailler avec des enfants.

On peut parler aux enfants sans les culpabiliser en leur disant 'tu vas tuer papi ou mamie'. Ça ne sert absolument à rien, il faut arrêter de créer un climat anxiogène et d'amener une noirceur dans nos pensées", déplore Barbara Lefebvre professeur d'Histoire-Geographie dans le secondaire.

Charles Consigny lui, juge la réalisation du clip pas à la hauteur: ""Je suis désolé, les acteurs jouent comme des pieds, ce spot est complètement improductif !", estime-t-il ajoutant avoir l'impression que les gestes barrières sont plutôt respectés en présence de personnes fragiles.

Guillaume Dussourt