RMC

Kevin Razy, humoriste: "On peut rire des attentats et du jihadisme, dès lors que c'est bien fait"

Oui, on peut rire des attentats et du jihadisme, estime l'humoriste Kevin Razy, invité ce lundi des Grandes Gueules. Mais attention prévient-il, "sur les sujets sensibles on se doit d'être excellent".

"On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui", disait Pierre Desproges. Et aujourd'hui, peut-on rire des attentats et du jihadisme? "Oui, dès lors que c'est bien fait", répond l'humoriste Kevin Razy, invité ce lundi des Grandes Gueules. Attention, toutefois: "Sur les sujets sensibles, on se doit d'être excellent sinon on va créer très vite un tollé", prévient-il.

Et quand on lui demande comment on sait que cela ne va pas créer le malaise ou choquer, Kevin Razy répond: "C'est la bouteille. Ça fait 10 ans que je fais de la scène. Et on a la chance d'avoir des scènes ouvertes un peu partout sur Paris, donc on teste d'abord (le sketch) sur 50 personnes, on voit les retours, et après on affine. Avec l'humour, on ne peut pas tricher, donc on est obligé de façonner, de dégrossir avant de pouvoir lancer un bon sketch".

P. G. avec les GG