RMC

Le jour où les applis santé décideront du remboursement de nos soins

Philippe Pujol, journaliste et auteur de Marseille 2040 Le jour où notre système de santé craquera, était l'invité des Grandes Gueules ce mercredi. L'occasion de se pencher sur les algorithmes, qui vont prendre une place croissante dans la médecine.

Il a imaginé ce que sera notre système de santé en 2040, afin de comprendre les enjeux de demain en terme de santé. Philippe Pujol, journaliste et auteur de Marseille 2040, Le jour où notre système de santé craquera, était l'invité des Grandes Gueules ce mercredi, au lendemain de la visite du Premier ministre Édouard Philippe au chevet des hôpitaux. Et en 2040, les algorithmes auront une place prépondérante, comme on peut déjà en voir les prémices aujourd'hui.

"Les algorithmes sont déjà en place et vont continuer à progresser parce que les Gafa (Google, Amazon, Facebook, Apple) les mettent en place. Dans nos smartphones nous avons déjà des applications santé qui ne cessent de s'améliorer, dont les données sont déjà utilisées", explique Philippe Pujol.

"Il faut assumer les algorithmes"

Et le journaliste de citer l'exemple de l'appli Apple qui calcule le nombre de nos pas quotidiens. "Si un jour le système de remboursement dépend de ça, quelqu'un qui a le diabète sera uniquement rembourser s'il fait par exemple 4 kilomètres par jour. Et s'il ne les fait pas, il ne sera pas remboursé".

Pour le journaliste, "il faut assumer les algorithmes et les développer à l'échelle d'un gouvernement, et ne pas laisser les Gafa faire ça seuls. Car eux ne se posent pas de questions ils font du business."

P. G. avec les GG