RMC

Manuel Valls rassembleur? "On ne réconcilie pas les gauches par un coup de baguette magique"

Manuel Valls, candidat à la présidentielle, tient un meeting mercredi à Audincourt (Doubs), dans la 4e circonscription du Doubs. Il a pour volonté de rassembler un maximum et de parer un possible front uni contre lui. Un objectif impossible à réaliser estime Sandrine Rousseau, porte-parole nationale d'Europe Ecologie-Les Verts.

"Je ne crois pas à cette primaire car elle a été définie par l'appareil socialiste, avec les dates définies par l'appareil socialiste. Ce qui est comique, c'est qu'elle a été définie pour favoriser Hollande. On voit bien que c'est la réussite du siècle. Il y a plein de candidats socialistes qui vont se présenter à cette primaire socialiste. On va donc attendre de voir (ce que cela donne).

Et quand on fait le bilan de cette mandature, j'ai quand même le sentiment d'un énorme gâchis. Qu'on aille voir les classes populaires à la fin pour se souvenir qu'elles existent, c'est très bien. Mais on a quand même mis le feu à tout le pays et à toute la gauche en l'occurrence pendant tout ce mandat. Toute la politique a consisté à diviser, à exacerber les divisions, à aller chercher les uns et les autres pour qu'on s'engueule. Et à la fin, on tend les bras, tel le Christ, en disant 'Je suis le grand rassembleur'. En fait non. Ce n'est pas possible. On ne réconcilie pas les gauches par un coup de baguette magique".

M.R avec Les Grandes Gueules