RMC

"On croit qu'à 90 ans on peut vivre avec la même pension qu'à 60 ans, c'est débile!": le coup de gueule de Jérôme Marty contre la réforme des retraites

Opposé à la réforme des retraites, Jérôme Marty a dénoncé un plan réalisé sans consultation de nombreux acteurs qui auraient eu leur mot à dire.

La gronde contre la réforme des retraites continue avec une nouvelle journée de mobilisation ce mardi. Pour cette troisième journée de manifestation, tous les syndicats ont répondu à l'appel et ce nouvel épisode devrait donner le ton à la suite de la réforme. En attendant, les débats font rage. Sur le plateau des "Grandes Gueules", Jérôme Marty, opposé au plan du gouvernement, a dénoncé une réforme d'un autre temps, assurant que les pensions ne devaient pas être linéaires alors que les dépenses augmentaient

"On est en train de mettre en place une réforme avec un plan quinquennal comme si on était encore sous Pompidou. La société a changé, on est en train de vivre une rupture sociétale comme jamais on en a connu. Et on en dit que la réforme tient parce qu'on nous dit qu'on vit plus longtemps donc qu'il faut travailler plus longtemps".

"Les pensions devraient augmenter"

Il préconise lui de taxer "le produit fini et tout ce qui est production numérique", pour financer une réforme des retraites, rappelant que c'est lors des dernières années de sa vie que l'on dépense le plus notamment en terme de soin.

"Les pensions devraient augmenter, au lieu de ça on nous file un truc linéaire. On croit qu'à 90 ans on peut vivre avec la même pension qu'à 60 ans. C'est débile! À cette réforme n'ont pas participé ni les sociologues, ni les philosophes ni les spécialistes de 'new tech' mais uniquement Bercy. Et ça nous amène dans le mur!", a-t-il clamé.

La grève continue dans les transports alors que la SNCF a annoncé mardi que 50 à 60% des trains circuleraient à l'occasion des premiers départs pour les vacances de fin d'année ce week-end.

Guillaume Dussourt