RMC

Primaire à gauche: "Pour moi, Manuel Valls est mort"

A gauche, la tension est à son comble entre François Hollande et Manuel Valls, qui n'exclut plus désormais de se présenter contre le chef de l'Etat. Mais pour la Grande Gueule Claire O'Petit, les déclarations du Premier ministre servent en réalité le chef de l'Etat.

Manuel Valls n'écarte plus la possibilité de s'opposer à François Hollande au sein de la primaire de la gauche. Le président de la République, quant à lui, n'a pas encore annoncé s'il comptait se présenter à ce scrutin. Mais "il n'y aura pas de primaire entre le président de la République et le Premier ministre", a affirmé sur Europe 1 le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll, indéfectible soutien de François Hollande. Un avis partagé par la Grande Gueule Claire O'Petit.

"D'après moi, si toutefois Valls quittait Matignon, dès le lendemain, François Hollande annonce qu'il est candidat et qu'il ne va pas à la primaire. Il tue la primaire. Son Premier ministre est mort aussi, pour cette fois-ci. C'est terminé et puis voilà. C'est la seule chose qui pouvait arriver à Hollande pour le regonfler à bloc. Manuel Valls aura alors tout perdu".

"Valls est poussé par Bartolone"

Visiblement toujours aussi en colère contre le chef de l'Etat -auquel il reproche des propos peu amènes à son égard dans le récent livre Un président ne devrait pas dire ça- Claude Bartolone, le président PS de l'Assemblée avait déjà plaidé samedi pour la participation à la fois de François Hollande et Manuel Valls à la primaire organisée en janvier par le PS. Ce serait un "électrochoc" salutaire, a-t-il indiqué en prenant soin d'évoquer aussi la participation d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon...

"Le Premier ministre est énormément poussé par Claude Bartolone, estime aussi Claire O'Petit. Il est tellement en colère contre François Hollande, il a tellement été blessé par ses propos qu'il pousse Valls à se présenter. Mais, pour moi, Valls de toutes façons, est mort. Il n'ira pas à la primaire, il ne la gagnera pas et Hollande ira".

M.R avec Les Grandes Gueules