RMC

Réforme des retraites: "Quand je vois les avocats manifester, je suis interpellée", affirme Laetitia Avia

Elle affirme qu'en tant qu'avocate, elle n'aurait pas pu manifester avec ses confrères contre la réforme des retraites. Elle estime cependant qu'il y a des points de discussions à avoir.

C’est un des gros dossiers du gouvernement actuellement, la réforme des retraites. Alors que plusieurs professions comme les cheminots, les avocats, mais aussi les fonctionnaires de la RATP par exemple, sont déjà descendues dans la rue pour protester contre cette réforme, de nouvelles manifestations sont à prévoir dans les prochaines semaines avec notamment comme temps fort, la date du 5 décembre qui devrait voir l’union de différentes professions tel que les cheminots ainsi que les agents de la RATP. 

Face à ces actions, un plan B serait en préparation. Celui-ci prévoirait une entrée de la réforme des retraites d’ici 10 ou 15 ans. Pour la députée et porte-parole LREM, Laeticia Avia, c’est surtout pour éviter toute brutalité avec cette réforme. 

"Le plus important c’est que cette réforme ait lieu et que chacun puisse cotiser de façon plus sereine. Si on doit trouver des assouplissements pour que l’effet de seuil soit moindre, faisons-le. On peut voter de nouveau texte tous les jours, mais il faut aussi que chacun puisse se saisir de ces nouvelles réformes. C’est pour cela qu’on fait une consultation citoyenne en la matière. Donc j’invite tout le monde à répondre à cette consultation. C’est leur avenir qui est en jeu", précise la députée. 

Interloquée par la grève des avocats

Elle précise cependant qu’en tant qu’avocate, elle a été interloquée par les manifestations organisées par sa profession.

"On n’est pas un régime spécial, on est un régime autonome. Quand j’ai commencé ce métier, on m’a dit prend une retraite complémentaire parce que tu n’auras pas de retraite en tant qu’avocate. Donc aujourd’hui quand je les vois dans la rue, à manifester pour cela, je suis interpellée", indique la porte-parole LREM. 

Elle affirme cependant comprendre certains points de revendication et affirme donc qu’il y a bien des discussions à avoir sur ceux-ci. 

Guillaume Descours