RMC

Train gratuit pour les policiers contre une obligation d'intervention: "On est dans un délire sécuritaire injustifié!"

-

- - -

L'avocat Charles Consigny explique dans Les Grandes Gueules ce lundi pourquoi il est contre la gratuité des trains pour les policiers.

Un échange de bons procédés? A partir du 1er janvier 2022, les policiers qui circulent en TGV ou en Intercités pour leur trajet domicile-travail devront être armés et se signaler auprès du contrôleur et pourront voyager gratuitement. Ils devront également présenter une carte spéciale pour valider leur trajet. En contrepartie, les agents de la SNCF pourront leur demander d'intervenir, notamment en cas d'agression.

Les Grandes Gueules sont revenues sur ce sujet ce lundi. Si Fred Hermel estime que "c'est ça la France", l'avocat Charles Consigny n'est pas du tout convaincu.

"Le train coûte cher aux Français. Il n'y a pas de raison que les policiers, dans un but électoraliste, ne paient pas"

"Y-a-t-il des attaques tous les jours dans les trains? Est-ce qu'on peut arrêter une seconde d'être des gens trouillards, qui sont prêts à tous les renoncements au nom de la sécurité.
Tout me choque là-dedans. Il y a un côté milice à qui on passe tout. Il n'y a pas de raison de créer deux-poids deux mesures en permanence. On prend le train, on paye le train. Il coûte cher au citoyen français. 
Le train coûte cher aux Français. Il n'y a pas de raison que les policiers, dans un but électoraliste à quelques mois de la présidentielle, (ne paient pas). C'est électoraliste.
Au prétexte de la sécurité que ce soit sanitaire avec le Covid ou non, on nous met un nombre de bâtons dans les roues. A cause des gens fragiles comme Fred Hermel on se retrouve en France à vivre dans un délire sécuritaire qui n'est absolument pas justifié par la situation. Ca suffit toutes ces personnes fragiles qui ont besoin d'un policier par personne. Stop !"

>>> A LIRE AUSSI - Le billet de Fred Hermel: "Les trains gratuits pour les policiers, c'est ça la France!"