RMC

Un maire prive des alcooliques de RSA: "je suis une ancienne alcoolique et je trouve ça honteux"

Arnaud Dumontier, maire les Républicains de Pont-Sainte-Maxence, a décidé de priver de RSA les alcooliques qui boivent sur la voie publique. Ce vendredi dans les Grandes Gueules, Marie, ancienne alcoolique, trouvait la mesure scandaleuse.

Fatigué des rassemblements de personnes alcoolisés sur la voie publique, le maire LR de Pont-Sainte-Maxence, Arnaud Dumontier, a décidé de leur supprimer le RSA.

Pour Marie, ancienne alcoolique, ce procédé est tout simplement "scandaleux et honteux". "L'alcoolisme est une maladie à part entière. Je suis restée 20 ans dans l'alcool. J'ai fait deux cures et j'ai eu beaucoup de mal à m'en sortir. Pour s'en sortir, il faut un entourage très sain qui vous aide. SI ce monsieur vit tout seul dans un petit appartement avec son RSA, il ne s'en sortira jamais. Même s'il fait des cures à tire-larigot", a-t-elle témoigné ce vendredi chez les GG.

"Ce n'est pas en punissant cet homme qu'il va s'en sortir"

Selon cette auditrice, le chemin vers la sobriété et long et difficile: "Il faut un soutien psychologique. J'ai fait supporter à mon mari les pires des choses. Ce n'est pas en punissant cet homme qu'il va s'en sortir. En plus, quand on commence un sevrage alcoolique, au niveau physique, c'est très très dur, on a mal dans tous les membres, dans la tête".

Marie explique aussi qu'elle a dû s'y reprendre à plusieurs reprises: "J'ai fait une première cure en décembre 2007 pendant 1 mois. La première chose que j'ai faite en sortant de la cure, c'est de m'acheter du whisky. Et j'ai continué. J'ai refait une cure en septembre 2008, dans le même établissement. Beaucoup de gens reviennent faire des cures, ça ne se fait pas comme ça".

P.B.