RMC

Un rugbyman demande la nationalité française à Macron: "Le président s'est fait prendre à son propre jeu!"

Les Grandes Gueules sont revenues ce lundi sur la demande étonnante d'un joueur sud-africain avant le coup d'envoi de la finale du championnat de France de rugby samedi. Il a profité des longues poignées de main d'Emmanuel Macron pour lui demander la nationalité française.

Son culot a payé. Le rugbyman Sud-Africain du Stade Toulousain, Maks Van Dyk, a osé demander à Emmanuel Macron de lui octroyer la nationalité française lors de la présentation des équipes avant la finale du Top 14 samedi soir.

"Banco", lui a répondu Emmanuel Macron au moment de lui serrer la main. "Je suis très fier d'être en France", a poursuivi le joueur. "On lance la procédure", lui a assuré le président.

"Ces 25 minutes de serrage de pogne ça gonfle tout le monde"

Une réponse qui a surpris beaucoup de monde et qui divise Les Grandes Gueules ce lundi sur RMC. Certains trouvent ça un peu facile pendant que l'agriculteur Didier Giraud estime que le président de la République s'est fait prendre à son propre jeu d'avoir rallongé le protocole de présentation des joueurs pour profiter politiquement de la médiatisation de cet événement.

"Ces 25 minutes de serrage de pogne ça gonfle tout le monde. Les mecs sont échauffés, prêts à jouer, et pendant 25 minutes (une petite dizaine en réalité) Macron a pris son habitude de faire son petit phrasé avec chaque joueur.
Ca devient la foire du Trône. Chacun y va de sa petite demande. C'est stupide. Que Van Dyk demande ça ne me pose pas de problème. Mais la réponse de Macron est stupide. Il fallait qu'il réponde quelque chose et il s'est fait prendre à son propre jeu de médiatisation. Bien fait pour lui." 
James Abbott