RMC

François, producteur de lait: "J’ai deux garçons et je vais les dissuader d’être agriculteurs"

François, producteur de lait de 53 ans, a livré un témoignage édifiant sur la condition d’agriculteur, ce jeudi 25 janvier dans l’émission de Maïtena Biraben.

Depuis une trentaine d’années, François, 53 ans, est producteur de lait. Ses conditions de travail sont si difficiles qu’il ne souhaite pas que ses enfants reprennent sa ferme et deviennent agriculteurs.

"J’ai deux garçons et je vais les dissuader d’être agriculteurs. Le métier est beaucoup trop dur. Aujourd'hui, on nous en demande de plus en plus, on travaille de plus en plus mais on gagne de moins en moins d’argent".

"Ce que j’ai construit, je ne veux pas le transmettre à mes enfants"

Une situation très pénible qui l’oblige à travailler 7 jours sur 7 et à vendre sa production à perte.

"Sur l’exercice dernier j'ai perdu 50 000 euros. Heureusement que je suis passionné par mon métier. Je fais un métier que j’ai choisi, contre la volonté de mes parents qui ne voulaient pas que je sois agriculteur. Je me suis battu pour être agriculteur, j’ai réussi à construire quelque chose mais aujourd'hui, ce que j’ai construit, je ne veux pas le transmettre à mes enfants".

"Depuis 14 ans, je ne suis jamais parti en vacances avec mes enfants"

Un quotidien d'autant plus dur à accepter qu'il y a quelques années, son travail lui permettait de vivre.

"Quand j’ai démarré, quand je me suis installé, c’était beaucoup plus facile. J’avais beaucoup moins de travail parce que j’avais une exploitation beaucoup moins grosse. Je vivais décemment, j’avais un salaire décent. J’ai pu investir, je pouvais partir en vacances. Là, ça fait 14 ans que je ne peux plus partir en vacances. Depuis 14 ans, je ne suis jamais parti en vacances avec mes enfants et dans 10 ans je suis à la retraite. La retraite des agriculteurs c’est 750 euros par mois donc mon capital il ne va me servir qu’à vivre".
M comme Maïtena