RMC

Il y a 20 ans, un jeune qui voulait crée sa boîte on le décourageait, aujourd'hui, tout le monde l'applaudit

Accompagné de neuf ministres, Edouard Philippe se rendra au salon des entrepreneurs à Paris les 7 et 8 février prochain.

Le gouvernement débarque en force au Salon des entrepreneurs les 7 et 8 février prochain. Édouard Philippe, le Premier ministre se rendra au salon des entrepreneurs, accompagné de plusieurs ministres comme l'a annoncé lundi sur RMC, Xavier Kergall, le directeur général du salon.

"Nous avons la confirmation de la visite d'Edouard Philippe et neuf ministres", a-t-il annoncé sur RMC. Bruno le Maire, le ministre de l'Économie, Murielle Pénicaud la ministre du Travail, Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, Marlène Schiappa, ministre de l'Égalité entre les femmes et les hommes ou encore Mounir Mahjoubi, secrétaire d'État auprès du Premier ministre chargé du Numérique, accompagneront Edouard Philippe.

"Un jeune qui veut créer sa boîte, tout le monde applaudit"

"Ils participeront à un speed-dating avec plusieurs entrepreneurs pour échanger sur les problématiques liés au monde de l'entreprise", assure Xavier Kergall. 

"Lors du dîner de Noël il y a 20 ans, un jeune qui voulait créer sa boite, il se faisait défoncer par tout le monde. Le même repas il y a un mois, un jeune qui veut créer sa boîte, tout le monde applaudit (...) On est là pour évangéliser et montrer aux politiques cette dynamique qu'il peut y avoir et après faire en sorte qu'il y ait tout un tas de mesures de simplification de la création d'entreprise", explique le directeur général du salon.

"L'accompagnement des entrepreneurs augmente"

Selon Xavier Kergall, l'emploi en France est dans les 2,5 millions d'entreprises de moins de 10 salariés, que compte la France. "Treize millions de Français veulent créer leur entreprise et 600.000 sont créées tous les ans", assure-t-il.

"Si un tiers des entreprises créées ferment au bout de cinq ans, ce chiffre baisse car dans le même temps, l'accompagnement des entrepreneurs augmente. Il y a des incubateurs, des experts comptables, des avocats qui peuvent aider les créateurs d'entreprise", assure Xavier Kergall.
M comme Maïtena (Avec G.D.)