RMC

Pourquoi Donald Trump a-t-il choisi Orlando pour lancer sa campagne pour sa réélection?

Donald Trump va officialiser sa candidature à un second mandat pour la présidentielle américaine de 2020, ce mardi soir à Orlando en Floride. Un choix qui n'est pas anodin puisque cet état est tous les quatre ans considéré comme un "swing state".

Beaucoup pensaient qu’il ne pourrait pas devenir président des États-Unis. Mais en 2016, Donald Trump a déjoué les pronostics en devançant la démocrate Hillary Clinton lors de la présidentielle. Et à plus d’un an de la prochaine élection, l’homme de 73 ans est déjà en campagne pour briguer un second mandat en 2020

En effet, le milliardaire va donner ce mardi un premier meeting à Orlando en Floride. Un choix de ville loin d’être anodin.

"La Floride, c’est l’État clef par excellence. Les États-Unis ont un système électoral complexe où les états jouent un rôle considérable et certains états en particulier dont parmi eux la Floride tous les quatre ans", explique Jean-Bernard Cadier, journaliste BFMTV correspondant à Washington. 

Il précise par ailleurs que le président américain a choisi cette date du 18 juin 2019 parce qu’il estime que c’est le bon moment de focaliser l’attention, des médias notamment, sur lui alors qu’on parle de plus en plus de ses adversaires démocrates. 

20.000 personnes attendues

Dans la ville, des milliers de partisans sont déjà rassemblés et attendent le meeting de Donald Trump.

"C’est une fête bleu, blanc, rouge, une fête nationaliste, une fête américaine. Ce meeting de Donald Trump sera exceptionnel. Le meeting est dans douze heures, mais des milliers de personnes font déjà la queue. Il y a une ambiance de kermesse nationaliste avec majoritairement des personnes blanches, âgées et plutôt masculines", décrit le correspondant de BFMTV, invité dans M comme Maïtena. 

Au moins 20.000 personnes sont attendues dans la salle mythique de l'équipe de basket du "Orlando magic".

Guillaume Descours