RMC

Campagne d'Emmanuel Macron: "personne ne le rejoint à droite, c'est un problème"

Avec le ralliement, mercredi matin, de Bertrand Delanoë à Emmanuel Macron, un socialiste de plus rejoint le mouvement En Marche!. Invité de Radio Brunet, François-Xavier Bourmaud, journaliste au Figaro et auteur de Macron, l’invité surprise, estime que le nombre de cadres socialistes et Républicains dans le mouvement En Marche! est totalement déséquilibré.

Les soutiens d’Emmanuel Macron sont-ils exclusivement de gauche? Avec le ralliement de Bertrand Delanoë mercredi matin, c’est un nouveau cadre du parti Socialiste qui a rejoint le candidat En Marche! Pourtant, d’après François-Xavier Bourmaud, auteur de Macron, l’invité surprise (Ed. L’Archipel), ce ne sont pas les cibles prioritaires du candidat qui cible davantage la droite. 

"On voit, depuis la primaire, que ce sont des personnalités issues du Parti socialiste, voir du centre, pour aller jusqu’à Bayrou, qui le rejoignent. Emmanuel Macron a un vrai problème d’équilibre et d’image de ce côté-là. Personne à droite ne le rejoint. Certes, Les Républicains attendaient de voir ce qui allait se passer avec François Fillon. Cependant, Emmanuel Macron a ciblé depuis très longtemps le centre-droit, notamment les électeurs d’Alain Juppé. Pour l’instant, on ne sait pas ce que vont faire ces électeurs et il n’y a pas de tête d’affiche qui le rejoint. C’est un problème puisque lorsque Bertrand Delanoë le rejoint, ça colore la personnalité politique d’Emmanuel Macron". 

Pour l’auteur, également journaliste au Figaro, Emmanuel Macron travaille depuis un moment déjà pour récupérer des personnalités de droite.

"Macron essaye de discuter avec les cercles chiraquiens, notamment Jean-Paul Delevoye. Cet ancien ministre sous Chirac a déjeuné, il y a quelques semaines, avec Jean Louis Borloo, notamment pour le rallier à la cause d’Emmanuel Macron. Ils ont besoin d’avoir des têtes d’affiches de droite, pour gommer cette impression que le mouvement En Marche! penche trop à gauche".

Radio Brunet avec A. B.