RMC

"Je ne veux plus être liée de quelque façon que ce soit à l'Église": Gaëlle a choisi de se faire débaptiser après les scandales de pédophilie

Outrée par la gestion des scandales de pédophilie dans l'Église par le Vatican, Gaëlle, auditrice de RMC, a raconté à Eric Brunet avoir demandé à se faire débaptiser.

Alors que l'on pensait l'affaire en partie close avec la condamnation du Cardinal Barbarin à six mois de prison avec sursis pour non dénonciation de crimes pédophiles, le pape François a refusé la démission de l'évêque lyonnais provoquant l'incompréhension d'une partie des fidèles.

"Je suis totalement outrée", a réagi ce jeudi sur notre antenne Gaëlle, auditrice de Radio Brunet. "J'ai été élevé dans cette culture catholique. "Cette réponse du pape François ce n'est pas ma morale je ne peux pas le concevoir", a-t-elle poursuivi, précisant qu'elle n'avait jamais vraiment eu la foi.

"Je ne conçois pas cette réponse"

"J'ai fait le choix d'envoyer une lettre au diocèse de Lyon et à la paroisse qui m'a baptisé quand je devais avoir un ou deux ans, pour dire que je souhaite me faire débaptiser parce que je ne conçois pas cette réponse et je ne veux plus être liée de quelque façon que ce soit à l'Église, à cette maison de dieu qui n'est pas la mienne du fait de cette réponse et d'autres polémiques comme l'avortement et le mariage gay", a-t-elle martelé sur RMC.

Pour elle, le sujet est trop ancré dans l'Église et il est important d'avoir une réponse claire de la part du Pape.

On estime qu'environ un millier de personnes en France demandent à se faire débaptiser, un chiffre en augmentation avec la multiplication des scandales de pédophilie dans l'Église.

Radio Brunet (avec Guillaume Dussourt)