RMC

"Merci les Français": à Nice, des bancs de 2 tonnes doivent être... démontés avant chaque manifestation

Chaque jour, Radio Brunet évoque une dépense publique qui peut sembler hasardeuse. Ce vendredi, direction les Alpes-Maritimes dans la ville de Nice qui a un souci de mobilier urbain.

Pas pratique, et sûrement pas économique. Nice-Matin rapporte que les bancs de la fameuse place Masséna posent problème: ils doivent être retirés avant chaque manifestation. Pas pratique quand ils pèsent deux tonnes et qu'il faut cimenter le sol à chaque fois.

Une association a relevé cela la semaine dernière et ne comprend pas que le mobilier urbain ne soit pas aménagé en conséquence.

La mairie ne communique pas le coût de telles opérations

La mairie a confirmé au quotidien local que les 23 bancs de la place (46 tonnes donc au total!) sont démontés en moyenne deux fois par an. Par exemple ils sont actuellement démontés pour la préparation de la Fête de la musique de la semaine prochaine.

En revanche, la mairie n'a pas communiqué le montant de telles opérations, alors qu'une solution pour installer des bancs amovibles ne serait pas à l'ordre du jour selon Nice Matin.

James Abbott