RMC

"On est le pays le plus redistributif, merde!": ça chauffe entre Brunet et Neumann au sujet de l'ISF

Eric Brunet et Laurent Neumann se sont écharpés au sujet de l'ISF ce mardi sur RMC. Le premier défend sa suppression, le second estimant au contraire qu'il faut le rétablir et même augmenter les barèmes pour les ultra riches.

La suppression de l'ISF a-t-elle réellement été bénéfique pour le pays? Comme il l'avait promis durant la campagne présidentielle, Emmanuel Macron a demandé à son gouvernement d'en finir avec cet impôt sur la fortune qui a été transformé en 2018 par l'IFI, impôt sur la fortune immobilière. 

Si des doutes sur l'efficacité de cette évolution emblématique ont été exprimés, même au sein de la majorité, le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a assuré qu'il n'était pas question de faire un retour un arrière. Invité de Jean-Jacques Bourdin lundi matin, il a même assuré qu'il n'y a "jamais eu autant d'investissements en France", tentant de prouver que l'effet de "ruissellement" est en marche.

Brunet: "Nos riches ne doivent pas payer plus d’impôts que chez les voisins sinon ils cesseront d’investir en France"

Eric Brunet et Laurent Neumann sont revenus sur cette question ce mardi dans la première heure de Brunet-Neumann sur RMC, et ne sont évidemment pas d'accord. Le premier estime que "nos riches ne doivent pas payer plus d’impôts que chez les voisins sinon ils cesseront d’investir en France", tandis que le second estime qu'il rétablir l'ISF et même "augmenter les barèmes pour les ultra riches".

Le ton est donc rapidement monté entre les deux éditorialistes (voir vidéo ci-dessus) défendant ardemment leurs positions.

James Abbott