RMC

Arrestation supposée de Xavier Dupont de Ligonnès: le fugitif dénoncé par un appel anonyme

RMC
Un homme décrit comme étant Xavier Dupont de Ligonnès a été arrêté à Glasgow vendredi soir. Des tests ADN sont en cours pour formellement l'identifier.

Recherché depuis huit ans par les autorités françaises, Xavier Dupont de Ligonnès a ressurgi vendredi soir à Glasgow. L’homme, suspecté d’avoir tué sa femme et ses quatre enfants à Nantes en 2011, aurait été arrêté à la descente d’un avion à l’aéroport de Glasgow en provenance de Charles-de-Gaulle. 

Selon des informations de RMC, l’homme a été dénoncé par un appel anonyme venu de France. Des enquêteurs se sont rendus sur place pour confirmer l’identité de l’homme arrêté. En effet, si ses empreintes correspondent à celles de Xavier Dupont de Ligonnès, ils attendent les résultats de comparaisons ADN pour être complètement certains. 

MISE A JOUR 12/10 - 13h

L'homme mis en cause n'est pas le fugitif d'après les analyses ADN.

>> Affaire Dupont de Ligonnès: les dessous d'une colossale fausse piste

De multiples signalements

Depuis huit ans, plusieurs signalements du fugitif ont régulièrement été transmis aux autorités sans que cela ait pu conduire à son arrestation. L'homme avait été aperçu pour la dernière fois en avril 2011: le 14 avril, il avait été filmé par la caméra d'un distributeur de billets, et le 15, il avait quitté à pied un hôtel Formule 1 de Roquebrune-sur-Argens dans le Var avec, sur le dos, un étui pouvant contenir une carabine.

À plusieurs reprises, les enquêteurs ont été menés sur de fausses pistes par des témoins qui affirmaient avoir l'aperçu, comme ces fidèles du monastère de Roquebrune-sur-Argens, en janvier 2018. 

La rédaction avec AFP