RMC
INFO RMC

Fermeture de MADE.com: près de 900 clients vont mettre en demeure les administrateurs judiciaires

INFO RMC. Près de 900 clients du site MADE.com vont mettre en demeure les administrateurs judiciaires nommés ce mercredi pour obtenir un remboursement à l'amiable de leurs commandes. En attendant, les livraisons des produits qui avaient déjà été expédiés n'ont pas encore été livrées.

"Au revoir et merci d’avoir fait partie de notre histoire." Voilà quoi à ressemble désormais la page d’accueil de Made.com. Le site de meuble a fermé mercredi officiellement.

Mais pour les clients, cette "histoire" est loin d’être finie. Franck ou Kirsten, nous avaient contactés parce que leur commande n’a jamais été livrée. Depuis lundi, un repreneur a racheté la marque et le site mais pas les meubles. Les meubles vont être pris en charge par un grand cabinet spécialisé chargé de la liquidation qui va s’en occuper. Trois administrateurs judiciaires ont été nommés mercredi. Ils ont d’ores et déjà annoncé que les commandes bloquées chez les livreurs vont pouvoir être libérées à condition que le transporteur accepte.

>>> Retrouvez les enquêtes de la cellule "RMC s'engage pour vous" en podcast

"On est clairement le dindon de la farce"

On parle de 4.500 commandes dans toute l’Europe, sachant que la France est un des plus gros marchés. Ça avance donc pour de nombreux clients. C'est le cas d'Amélie. Son canapé lui est littéralement passé sous le nez. Les livreurs ont reçu la consigne de ne pas le lui donner alors qu'ils étaient devant sa porte :

"Le camion est arrivé devant chez moi. J'ai vu mon canapé dans le camion mais ils ne pouvaient pas me le donner. On est clairement le dindon de la farce" explique-t-elle.

Pas de livraison pour le moment

Amélie n'a plus qu'une chose à faire: attendre. "Les choses bougent du côté de MADE.com. J'espère du côté du transporteur de la bienveillance et de la bonne foi." Malheureusement, pour elle, ce n'est pas gagné. Le principal transporteur français de MADE s’appelle VIR by JP. Il attendait la nomination des administrateurs judiciaires pour réagir.

Mais maintenant que c’est fait, la société de livraison indique qu’elle ne vas toujours pas livrer les colis. Un dirigeant nous a révélé hier au téléphone que MADE a une dette de 500.000 € chez le transporteur. VIR BY JP assurera les livraisons si et seulement si il y a un début de dialogue avec les administrateurs. Ce n’est pas le cas. Ils disent n’avoir reçu aucun coup de fil pour le moment.

Pour les clients qui ne recevront jamais leurs meubles, en général, la procédure de remboursement est très très longue. Amélie et les autres consommateurs peuvent dès maintenant se porter créancier. C’est à dire qu’ils pourront toucher de l’argent à la toute fin de la procédure de liquidation, après les salariés de l’entreprise et les fournisseurs. Mais ils ne comptent pas attendre sans rien faire.

>>> Suivez RMC sur Google pour retrouver les dernières actualités

Une mise en demeure des administrateurs judiciaires

D'après nos informations, maître Emma Leoty, qui représente près de 900 clients français, va mettre en demeure les administrateurs judiciaires avec pour objectif "trouver un accord amiable pour obtenir le remboursement immédiat des sommes et alerter sur le nombre de consommateurs qui m'ont mandaté."

"Le dossier est quand même relativement médiatisé. Je pense qu'ils prendront nos demandes très au sérieux. Ils sont normalement tenus de nous répondre" explique l'avocate.

Maître Leoty songe aussi à une autre action, du côté des banques, pour négocier un remboursement ou l’annulation des futurs prélèvements. Des clients qui avaient acheté leurs meubles par le service PAYPAL ont par exemple réussi à avoir gain de cause.

RMC s'engage pour vous
Contactez notre équipe à l'adresse rmcpourvous@rmc.fr

Nicolas Traino, Joanna Chabas, Amélie Rosique avec Maxime Martinez