RMC

Revenu universel: un tirage au sort pour recevoir 1.000 euros par mois pendant un an

Billets (illustration)

Billets (illustration) - PHILIPPE HUGUEN / AFP

L'association "Mon revenu de base" a lancé ce jeudi une campagne de crowdfunding afin de récolter 12.000 euros.  Une somme qui sera reversée au gagnant d'un tirage au sort sous la forme d'un revenu de 1.000 euros par mois pendant un an. Objectif: relancer dans le débat public l'idée d'un revenu universel. Explications de Julien Bayou, à l'origine de cette initiative.

Julien Bayou est porte-parole national d'Europe-Ecologie-les-Verts (EELV) et conseiller régional d'Île-de-France.

"L'idée d'un revenu universel de base est apparue au cours de la dernière campagne présidentielle, avec la proposition de Benoît Hamon. Ce concept révolutionnaire, qui n'était alors qu'une utopie, fait désormais partie du débat public. Aujourd'hui, nous souhaitons aller plus loin en expérimentant concrètement la mise en place d'un tel revenu.

Pour cela, nous avons lancé ce jeudi une campagne de financement participatif qui vise à récolter la somme de 12.000 euros. Une fois ce montant atteint, nous organiserons, probablement début décembre, un tirage au sort qui permettra au gagnant de recevoir pendant un an un revenu de 1.000 euros par mois. Cette campagne est ouverte à toute personne majeure, de nationalité française ou résidant en France, sans aucune condition de sexe, d'âge ou de ressources.

Un succès en Allemagne

L'idée du projet est d'atteindre 12.000 euros avant Noël (jeudi à 17 heures, 7.400 euros avaient déjà été récoltés, ndlr), puis ensuite 24.000, 36.000, 48.000, etc... À chaque fois que le seuil de 12.000 euros sera atteint, un nouveau tirage au sort sera effectué, afin de permettre à une autre personne de bénéficier de ce revenu de base.

Cette opération a déjà été testée en Allemagne en 2014. Là-bas, c'est un véritable succès. En trois ans, 100 revenus de base ont pu être distribués, et plus de 700.000 personnes ont interagi avec l'association sur cette même période.

"Nous devons repenser notre rapport au travail"

Notre objectif final serait qu'une loi d'expérimentation soit votée à l'Assemblée nationale. Seul l'Etat est en capacité de mettre en place une phase de test à grande échelle. Certains départements comme la Gironde se sont d'ailleurs déjà portés volontaires pour y participer. 

J'appelle de mon côté tous les députés En marche qui s'ennuient dans l'Hémicycle à plancher sur une proposition de loi sur ce sujet! Le revenu universel est un vrai sujet de société qui ne doit pas être partisan. C'est une alternative face à notre système de sécurité sociale qui ne fonctionne plus et que nous devons faire évoluer. Nous devons repenser notre rapport au travail. Et je suis intimement convaincu que le revenu de base peut être un outil efficace. Mais la meilleure façon de le savoir, c’est de le tester. Notre responsabilité est donc de lancer la machine".

Propos recueillis par Mélanie Rostagnat