RMC

77% des salariés aiment leur travail: "ce n'est pas un problème de rester tard quand on aime son job"

Selon une étude de la CFDT publiée ce jeudi, 77% des personnes interrogées disent aimer leur travail, sont fiers de ce qu'elles font (57%) et ne travaillent pas avant tout pour gagner le plus d'argent possible (54%). RMC a rencontré une de ses salariés heureux pour comprendre le secret du bonheur au travail.

Plus des 3/4 des salariés aiment leur travail. C'est ce qui ressort de la grande enquête menée par le syndicat CFDT, intitulée "Parlons travail", et révélée ce jeudi matin dans le journal La Croix (étude réalisée auprès plus de 200.000 travailleurs interrogés pendant 3 mois, de septembre à décembre 2016). C'est la plus grande enquête jamais réalisée en France sur le travail.

Les résultats sont très positifs: dans le détail, 77 % des répondants à l’enquête disent aimer leur travail. 59 % disent y prendre souvent du plaisir. Et 57 % se disent globalement fiers de ce qu’ils font.

"Pas la même ambiance de travail que dans une grosse entreprise"

RMC a rencontré une salariée très heureuse de venir travailler tous les jours dans son entreprise. Floriane, chargée de communication, est fière de montrer le baby-foot qui trône au milieu des locaux de son entreprise, Spareka, une petite société de vente de pièces détachées. Mais ce n'est pas là le secret de son bonheur au travail, loin de là.

"Je travaillais avant dans une grosse entreprise où l'organisation et l'ambiance de travail n'étaient pas la même. Aujourd'hui, le fait de travailler dans une petite entreprise permet à tous de bien se connaitre et du coup, on a beaucoup plus de proximité".

"Le matin je viens sans boule au ventre"

La jeune femme prend désormais plaisir à venir travailler. "Le matin je viens sans boule au ventre, au contraire. Et le soir quand je rentre, j'ai plein de choses à raconter sur ma journée". Un épanouissement qui passe aussi par le sentiment d'être utile à son entreprise: "on sent tous qu'on a un rôle très fonctionnel dans l'entreprise. On a beaucoup de travail, mais finalement, quand c'est dans le plaisir vous ne voyez pas le temps passer. Ce n'est pas un problème de rester plus tard et d'arriver plus tôt. Ce n'est pas une corvée, et c'est important pour nous et notre épanouissement personnel". Et qui dit salarié épanoui dit productivité améliorée, pour le plus grand plaisir de l'employeur.

Quand le travail fait mal

Selon la première analyse des résultats de l'étude de la CDFT, une personne sur trois (35%) considère que son travail nuit à sa santé. En outre, à cause de leur travail, 44% disent ressentir souvent des douleurs physiques, 34% dorment mal et 36% ont fait un burn out. Une majorité critiquent la charge de travail "excessive" (51%), 58% déclarant ne pas avoir le temps de le faire "correctement". Une des causes des problèmes de santé engendrés par le travail serait son intensification et sa charge.

P. Gril avec Anaïs Bouitcha