RMC

Offres d'emploi: vers une obligation de mentionner le montant des salaires?

Petite révolution dans le monde de l'emploi: la plateforme d'offres d'emploi Indeed compte obliger de mentionner les montants des salaires. Une tendance mondiale.

La première plateforme mondiale d’offres d’emplois, Indeed, veut obliger les recruteurs à préciser le salaire proposé pour chaque poste. Une petite révolution car aujourd’hui, 30% seulement des entreprises qui publient une offre d’emploi précisent le salaire proposé.

Plusieurs explications à ce manque de transparence: espérer payer moins cher le nouvel embauché lors d’un remplacement de poste, éviter de semer la zizanie en interne, ne pas livrer d’infos à la concurrence. Sachant qu’aucune loi n’oblige les entreprises à publier l’information relative à la rémunération dès l’offre d’emploi.

Et pourtant, ça dissuade les candidats de postuler: 87 % des employés, 97% des cadres jugent importants de connaître la rémunération associée à une offre d’emploi. L’absence de cette information dissuade même un candidat sur deux de répondre à une offre d’emploi. Parce qu’ils ne veulent pas perdre leur temps ou qu’ils ont peur d’être déçus, beaucoup de candidats passent leur chemin si vous ne rendez pas cette information facilement accessible.

Pourquoi ce changement d’attitude?

Le rapport de force a changé sur le marché du travail. Il y a encore trois ans, les entreprises croulaient sous les CV, aujourd’hui elles sont obligées de faire la danse du ventre pour recruter les talents dont elles ont besoin.

Indiquer la rémunération dès l’offre d’emploi, c’est jouer la transparence et l’honnêteté, c’est marquer des points vis-à-vis de la concurrence quand le salaire est attractif, c’est montrer son attachement à l’égalité professionnelle et à la diversité en évitant la discrimination à l’embauche. Cela permet d’attirer les candidats qui ne se seraient pas décidés, sinon.

Au final, c’est avoir plus de choix et de bons choix. Aux États-Unis, l’obligation est déjà en vigueur pour les recruteurs du Colorado. Elle le sera bientôt dans la ville de New York. Et la Californie a mis le sujet en débat.

Emmanuel Lechypre (avec JA)