RMC

Réforme des retraites: le gouvernement dégaine le 49.3 après des débats stériles

L'utilisation du 49.3 est dénoncé par les oppositions qui ont déposé de motions de censure à l'encontre du gouvernement.

C’était attendu, Edouard Philippe et le gouvernement ont dégainé le 49.3 pour faire passer le projet de réforme des retraites alors que les débats à l’Assemblée n’avançaient pas depuis plusieurs jours. C’est par un simple SMS que les députés marcheurs ont été priés de rejoindre l’hémicycle samedi après-midi pour écouter le Premier ministre à la tribune. 

"Ce 49/3, c’est une erreur" s’offusque un député marcheur. Pourtant, officiellement, la majorité entend faire bloc derrière Edouard Philippe et son gouvernement. "Il était temps de siffler la fin de cette pitrerie" se félicite un député macroniste, qui fait référence à un débat parlementaire à l’arrêt depuis près de 2 semaines.

Des motions de censure déposées

Il restait près de 30.000 amendements à examiner, autrement dit des semaines de discussion. Mais le gouvernement voulait en finir avant les élections municipales. 

Toutes les oppositions dénoncent un coup de force. Leurs motions de censure seront discutées lundi ou mardi, mais elles n’ont aucune chance d’aboutir. Le projet de réforme des retraites sera donc bel et bien adopté.

Paul Barcelonne avec Guillaume Descours