RMC

Réforme des retraites: quelles sont les entreprises du privé en grève ce jeudi?

Le secteur privé sera une nouvelle fois mobilisé ce jeudi pour la quatrième grande journée de mobilisation nationale. Une mobilisation ponctuelle alors que le secteur privé a du mal à s'engager dans le temps.

La mobilisation contre la réforme des retraites débutée il y a plus d'un mois se poursuit avec ce jeudi une quatrième grande journée de mobilisation. Si le trafic sera une nouvelle fois compliqué dans les transports, le secteur privé va, lui aussi, une nouvelle fois se mobiliser.

Celle-ci sera au moins équivalente aux journées du 5, 10 et 17 décembre. C'est ce que promettent les syndicats. Il y aura donc aujourd'hui des débrayages dans les grandes enseignes comme Carrefour, Auchan, Casino, Fnac, Printemps, Darty. Mais aussi dans la restauration rapide, comme McDonald's ou La Brioche Dorée. 

Pas de mobilisation dans la durée

Autre relais d'importance, les raffineries qui ont toutes voté la grève, jusqu'à la fin de la semaine. Le mouvement est en place par exemple dans les cinq raffineries qui dépendent de Total. 

Cependant, le secteur privé a du mal à se mobiliser dans la durée, en dehors des journées de manifestation nationale. Dans l'industrie automobile, à l'usine Renault de Flins par exemple, s’il y a bien un appel à la grève ce jeudi, le travail reprendra dès vendredi. Les syndicats insistent pourtant pour que les salariés du privé prennent le relais des cheminots, souvent épuisés par 36 jours de grève d'affilée. En attendant, ils montreront leur soutien, en sortant dans la rue ce jeudi.

Rémi Ink avec Guillaume Descours