RMC

Un salarié perd en moyenne 20 jours par an... à cause des engueulades au bureau

"LECHYPRE DU JOUR" - Tous les jours à 6h20, on parle éco et conso avec Emmanuel Lechypre, dans "Apolline Matin".

Trois heures par semaine en moyenne par salarié, soit 20 jours par an. C’est le temps perdu dans l’entreprise à cause des tensions voire conflits au travail entre collègues.

>> A LIRE AUSSI - Télétravail: les salariés en présentiel sont-ils privilégiés par les patrons?

Selon une étude menée par OpinionWay pour All Leaders Initiative et Topics, il s'agit même d'un des maux qui font le plus de dégâts dans les entreprises, notamment parce que ces tensions ne sont pas toujours faciles à détecter. Un chiffre loin d'être négligeable d'autant qu’au-delà de ce temps perdu, ces tensions génèrent du désengagement, de la démotivation, voire de l’absentéisme.

Cette perte de temps et les tensions générées sur les salariés en question peuvent être traduits "en coût salarial moyen". Vingt jours par an, c'est l'équivalent "de 152 milliards d'euros par an de coût salarial à l'échelle française", estime l'étude.

Ca concerne combien de salariés ?

Il apparaît que deux-tiers des salariés sont confrontés à la conflictualité au travail, Seulement 5% des salariés interrogés disent ressentir un très fort sentiment de sécurité psychologique dans leur entreprise.

Emmanuel Lechypre