RMC

Inondations à Gidy: "La forêt est en train de se vider, donc de l'eau s'écoule en permanence"

-

- - AFP

Près d’une semaine après les violentes inondations qui ont sévi sur le département du Loiret, certaines communes ont toujours les pieds dans l’eau. C’est le cas de Gidy près d’Orléans dont le centre-ville est pour le 9ème jour totalement inondé.

Le centre-ville de Gidy baigné par le soleil, ressemble à une petite Venise osent les habitants les plus optimistes. L’eau stagne toujours. Aux portes des maisons, le niveau n’a pas baissé d’un centimètre. Céline est consterné: "C'est notre maison qui est là. Il y a bien deux mètres d'eau. Il y a un monsieur qui a été obligé de nager… C'est vraiment l'enfer. Quand on le voit à la télé c'est une chose, quand on le vit c'en est une autre".

Les secours sont à pied d’œuvre mais rien n’y fait explique le capitaine Nicolas Boubeau, pompier du Loiret: "On a la forêt d'Orléans qui est en train de se vider et donc on arrive sur un volume d'eau qui s'écoule en permanence. C'est pour ça qu'on a toujours le même niveau d'eau sur cette commune".

"L'odeur est insupportable"

Encore plus gênant, c’est l’odeur de fioul qui se dégage lorsqu’on sillonne les rues en barque. "Le fioul répandu dans la vallée et l'odeur est insupportable", constate Benoit Perdereau, le maire de la commune.

Les maisons les plus anciennes s’effondrent sous le poids de l’eau qui stagne depuis des jours: "On a des cavités, des cours qui ont disparu, le plancher d'une cuisine est descendue dans la cave, la force de l'eau a été trop importante", explique-t-il aussi.

Impossible pour les habitants de savoir quand ils pourront retourner chez eux: "J'espère pouvoir aller voir les dégâts à la fin de la semaine. Après, il faut tout reconstruire. Pour moi, ce n'est pas compliqué il faut tout enlever et refaire une maison à l'intérieur. Ça va prendre au moins 2-3 mois". A Gidy, 500 des 800 maisons sont sinistrés.

P.B. avec Antoine Perrin