RMC

11-Novembre: "Trump invité d'honneur de Macron, mais c'est quoi ce bordel?"

En marge des célébrations du centenaire de l'armistice de la première guerre mondiale, des voix s'élèvent contre la visite du président américain.

98 délégations étrangères, 72 chefs d'Etat et... une manifestation.

Plusieurs dizaines de chefs d'Etat et de gouvernement sont attendus ce week-end à Paris pour les célébrations du centenaire de l'armistice de la première guerre mondiale En marge, un appel à manifester a été lancé pour dimanche après-midi. Les manifestations entendent faire comprendre à Donald Trump qu'il n'est "pas le bienvenu". Le président américain doit en effet rencontrer son homologue Emmanuel Macron dès samedi. 

L'appel a été lancé par un collectif regroupant près de 60 associations, organisations et partis politiques - dont le Parti de Gauche, le NPA, le Collectif Ni Guerre ni état de Guerre, Salam For Yemen, Women March de Paris, les organisations de soutien à la Palestine, Attac France, etc.

Depuis le début de la semaine, Bénédicte tente de mobiliser le plus de personnes dans les rues de Paris. "Se taire, c'est être complice. Et nous, on ne veut plus se taire. Dimanche, on se fera entendre et on lui dira qu'il n'est pas le bienvenu chez nous... Invité d'honneur de Macron, mais c'est quoi ce bordel?"

Selon Selma, militante du NPA, Donald Trump est "l'ennemi de tous": "C'est l'ennemi des femmes, des réfugiés, des musulmans, d'une aire sociale".

Adrien, lui, dénonce la politique international du président américain: "Il faut montrer qu'on est pas d'accord. Lui, il a signifié une intensification dramatique des bombardements en Irak, en Syrie, en Afghanistan, des menaces de guerre en Iran... Voilà ce que c'est Trump" décrit ce militant du collectif "Ni Guerre, ni état de guerre". 

Les organisateurs espèrent réunir plusieurs milliers de personnes dimanche après-midi sur la place de la République.

Alice Froussard et X.A