RMC

Documentaire choc sur Michael Jackson: "Rien ne prouve que ce qui est dit dedans est faux"

Le documentaire "Leaving Neverland" qui a relancé début mars les accusations de pédophilie à l'encontre de Michael Jackson, jusqu'ici inédit en France, sera diffusé jeudi soir sur M6.

C'est le documentaire sur Michael Jackson qui défraie la chronique. Leaving Neverland -du nom du fameux ranch du chanteur- est diffusé sur M6 ce jeudi soir à 21H. Un documentaire dans lequel deux personnes témoignent longuement des agressions sexuelles qu'ils auraient subi de la part de Michael Jackson alors qu'ils étaient enfants.

Le film fait des remous depuis sa diffusion américaine début mars: des stations de radio canadiennes, australiennes ou néo-zélandaises ont notamment décidé de ne plus passer de Michael Jackson. En France la chaîne M6 a reçu un nombre élevé de messages concernant ce programme, notamment de fans protestant contre cette diffusion.

Des fans comme Richard qui ne croit pas du tout à ces témoignages. Ce fan a déjà vu le documentaire sur Internet pour mieux le critiquer: "C'est un film qui ne donne la parole qu'à deux personnes qui lancent des accusations de pédophilie sans aucune preuve".

Plainte pour "atteinte à la mémoire d'un mort"

Richard invite chacun à se faire un avis, mais avec son association de fans, il voulait marquer le coup: "On a porté plainte en France pour atteinte à la mémoire d'un mort". Une remise en cause de la parole des deux témoins qui ne tient pas debout pour Léna Lutaud, grand reporter au Figaro: "C'est un documentaire qui est extrêmement bien fait, qui me paraît plutôt solide. Dan Reed est un enquêteur qui est spécialisé dans les documentaires sur le terrorisme. A chaque fois qu'il avait une interview, il faisait son enquête et rien ne prouve que ce qui est dit dans le documentaire est faux".

Les héritiers de Michael Jackson réfutent les allégations du documentaire et saisi la justice pour réclamer à la chaîne américaine HBO 100 millions de dollars au titre de ce qu'ils qualifient d'"assassinat posthume".

Un nouveau procès est prévu cet été à Los Angeles selon l'avocat des deux témoins du documentaire qui avaient déjà engagés des poursuites qui n'ont pas abouti pour des questions de procédure.

Martin Cadoret avec Paulina Benavente