RMC

"J'ai peur que ça empire": des Franco-Russes reçoivent des messages et appels menaçants à cause de la guerre

Un sentiment russophobe s'est développé en France ces derniers jours, en réponse au conflit en Ukraine. Plusieurs Russes installés en France et Franco-Russes ont reçu des lettres, appels et messages menaçants.

L'offensive russe se poursuit en Ukraine. Et à des milliers de kilomètres des combats, en France, la communauté russe reçoit de plus en plus de messages de haine. Nombre d'entre eux vivent mal la situation et espèrent voir le conflit s'arrêter. C'est le cas de Dania Sarkisova, gérante d'un restaurant russe à Lyon qui a reçu des appels anonymes menaçants. "Ils m'ont dit qu'on devait quitter la France, sinon on était mort", explique-t-elle.

Dania a même reçu une lettre ensuite indiquant: "Votre présence n'est plus souhaitée en France, Vladimir Poutine vous expliquera pourquoi".

"Pendant quelques secondes j'étais choquée, mais je ne pense pas que ce soit la pensée globale des Français."

"Etant ukrainienne et toi russe, je vais venir te bombarder"

Ce même courrier a été envoyé à Gayané, restauratrice à Nantes: "C'est vraiment une lettre agressive, sachant que pour moi ce n'est pas notre guerre. Il ne faut pas faire la guerre en France."

Mais ces menaces ne touchent pas seulement les restaurateurs. Anastassia, lycéenne franco-russe de 15 ans, a également reçu un message vocal: "Etant ukrainienne et toi russe, je vais venir te bombarder", était-il dit. De quoi inquiéter la jeune fille.

"J'ai juste peur que ça s'empire et que je reçoive plein de messages haineux, étant un peu sensible je pense que ça peut m'impacter", indique-t-elle.

Et tous, veulent le rappeler, souhaitent avant tout la paix entre la Russie et l'Ukraine.

>>> A LIRE AUSSI - Pourquoi l'Ukraine s'adresse directement aux mères de soldats russes

Léna Marjak (avec J.A.)