RMC

Qui est Abou Ibrahim Al-Hachimi Al-Qourachi, le nouveau chef de l'Etat Islamique?

Le groupe Etat Islamique a confirmé ce jeudi la mort de son chef Abou Bakr Al-Baghdadi et a annoncé le nom de son successeur. Ils appellent à des représailles envers les Etats Unis et son président, "un vieil homme insensé".

Dimanche, le Président américain avait annoncé la mort du chef de l’EI tué lors d'un raid militaire dans le nord-ouest de la Syrie. Quatre jour après cette annonce, l’EI a confirmé cette information et annoncé via son organe de communication Amaq avoir trouvé un remplaçant.

Abou Ibrahim Al-Hachimi Al-Qourachi, voilà le nom du nouveau chef de l’Etat Islamique. Il s'agirait d'un Irakien de Mossoul, ancien membre d'Al-Qaïda. Avant sa mort, Al-Baghdadi aurait fait part de son souhait de voir cet homme lui succéder s'il lui arrivait quelque chose. 

Le groupe appelle à la riposte

Dans un enregistrement audio de 7 minutes, l’organisation djihadiste a aussi confirmé la mort de son porte-parole. Abou Al-Hassan Al-Mouhadjir, tué dans une opération américano-kurde peu après Al-Baghdadi

Dans cet enregistrement, le groupe terroriste appelle à la riposte. "Méfiez-vous de la vengeance contre les apostats", harangue un militant Daesh. Il promet également de faire couler le sang.

Pour Aymenn Jawad Al-Tamini spécialiste de l’EI à l’université de Swansea au pays de Galles, le message de Daesh est clair: "Ne pensez pas que vous avez détruit le projet simplement parce que vous avez tué Abou Bakr Al-Baghdadi".

Homme le plus recherché du monde, Baghdadi était considéré comme responsable de multiples exactions en Irak et en Syrie et d’attentats sanglants dans plusieurs pays.

Margaux Bédé (avec Caroline Petit)