RMC

Ukraine: au moins un mort et des coupures d'électricité massives après des frappes russes

Une vue de la place de l'Indépendance à Kiev (Ukraine), le 19 octobre 2022.

Une vue de la place de l'Indépendance à Kiev (Ukraine), le 19 octobre 2022. - BULENT KILIC / AFP

Plusieurs villes d'Ukraine ont été touchées par des frappes russes presque simultanément, ce mardi, ont annoncé les maires des différentes communes. Des immeubles résidentiels et des infrastructures énergétiques ont été frappés, causant des coupures d'électricité dans plusieurs régions. Au moins un mort est à déplorer à Kiev selon la mairie.

La capitale et d'autres villes ukrainiennes ont été touchées mardi par de nouvelles frappes russes, les premières depuis mi-octobre, quelques jours après une humiliante retraite des forces russes dans le sud du pays et en plein sommet du G20 en Indonésie.

Les sirènes d'alerte de la défense antiaérienne ont retenti dans toute l'Ukraine peu avant 15h30. Quelques minutes plus tard, des explosions ont été entendues à Kiev, Lviv (ouest) et Kharkiv (nord-est).

La Russie a tiré "environ" 100 missiles sur l'Ukraine mardi, touchant plusieurs infrastructures énergétiques essentielles dans différentes régions, a affirmé un porte-parole de l'armée de l'air ukrainienne

Plusieurs régions sans électricité

À la suite de ces bombardements, l'électricité a été coupée dans plusieurs régions du pays, ont indiqué les autorités ukrainiennes.

"Attaque sur la capitale: selon des informations préliminaires, deux immeubles résidentiels ont été touchés dans le district de Petchersk. Plusieurs missiles ont été abattus par la défense aérienne au-dessus de Kiev", a indiqué peu après sur Telegram le maire de la capitale, Vitali Klitschko.

Aucun bilan humain n'a été rendu public dans l'immédiat

AB avec AFP