RMC

Visite d'Emmanuel Macron aux Etats-Unis: une main tendue par Joe Biden et une relation apaisée

Le président de la République Emmanuel Macron poursuit sa visite aux États-Unis. Après la journée de jeudi, son homologue américain Joe Biden a laissé la porte ouverte à des aménagements pour le plan de subventions à l'économie verte que veulent les Américains.

Au deuxième jour de la visite d'Etat d'Emmanuel Macron aux Etats-Unis, il a encore été question de ce grand plan de subventions voulu par Joe Biden et qui inquiète les Européens. Le président américain, qui a estimé ne pas avoir à s'excuser, a cependant laissé la porte ouverte à de très minces aménagements.

Il aura suffi de longs entretiens francs et directs selon l'Élysée et de quelques caresses dans le dos pour que le ton se détende. Fini les coups de pression de la veille, place aux amabilités et aux paroles maîtrisées.

“On réussit ensemble et pas l’un contre l’autre”, a expliqué Emmanuel Macron en référence aux 400 milliards de subventions que Joe Biden veut injecter dans l’économie verte.

"Un avant et un après"

Le président américain qui a laissé entendre qu’il était prêt à revoir légèrement sa copie. Selon l’entourage d’Emmanuel Macron, la France devrait bénéficier des mêmes dérogations que le Mexique et le Canada pour la fabrication de certains composants. De quoi sauver plusieurs sites industriels français.

“Il y aura un avant et un après visite de Macron à Washington”, déclarait satisfait un de ses proches avant le fastueux dîner d'Etat organisé dans les jardins de la Maison Blanche sur des airs de musique de la Nouvelle-Orléans où le président de la République conclut sa visite d’Etat ce jeudi.

Jérémy Trottin avec Guillaume Descours