RMC

121 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-compagnon en 2018, révèle le ministère de l'Intérieur

RMC
Cinquante-quatre des victimes avaient déjà fait l'objet de violences.

Les autorités ont recensé 149 morts violentes au sein du couple en 2018, dont 121 femmes et 28 hommes, a annoncé le ministère de l'Intérieur ce mercredi lors d'une conférence de presse.

Plus de 80% des auteurs sont des hommes âgés de 30 à 49 ans, tandis que le ministère ajoute avoir recensé 195 tentatives d'homicides cette année-là. La dispute et la non-acceptation de la séparation sont les deux principaux mobiles du passage à l'acte particulièrement chez l'homme.

76 féminicides depuis janvier 2019

Cinquante-quatre victimes (dont 47 femmes) avaient déjà fait l'objet de violences (psychologiques, physiques et/ou sexuelles).

L'année précédente, le ministère de l'Intérieur avait recensé 151 morts violentes au sein du couple (dont 130 féminicides). Depuis janvier 2019, les autorités ont recensé 76 féminicides.

Marion Dubreuil (avec Guillaume Dussourt)