RMC

Chiffres mensuels de la délinquance, loi sur le séparatisme... Les chantiers de Gérald Darmanin

Le ministre de l'Intérieur souhaite annoncer des chiffres, tous les mois, sur la délinquance. Il veut aussi mettre en place des chartes de respect de la laïcité pour les associations subventionnées par l'État.

Lutte contre la délinquance, trafic de drogue, loi sur le séparatisme, le ministre de l'Intérieur a présenté ses futurs chantiers dans Le Parisien dimanche. Il souhaite notamment ressusciter les communications sur les chiffres de la délinquance. Un point aura lieu chaque mois à partir d'octobre, pour donner les chiffres sur la lutte contre les stupéfiants, les violences conjugales, l'immigration et l'asile mais aussi aborder les dérives sectaires.

Et Gérald Darmanin et Marlène Schiappa le clament: "Nous ne voulons plus un euro d'argent public aux associations qui sont les ennemies de la République !" Pas de subvention donc, si une organisation ne respecte pas la liberté de conscience ou l'égalité femmes-hommes.

Ces chartes de respect de la laïcité existent déjà, par exemple pour les associations dépendantes des caisses d'allocations familiales. Mais Gérarld Darmanin insiste, il faut créer un vrai cadre législatif pour que toutes les associations sportives ou culturelles soient concernées.

Accélérer les naturalisations des étrangers en première ligne pendant le confinement

Le Ministre de l'Intérieur veut également sanctionner pénalement les médecins qui délivrent des certificats de virginité, avant un mariage.

Au-delà de ces nouvelles sanctions, le ministre de l'Intérieur souhaite aussi accélérer la naturalisation des étrangers en première ligne pendant le confinement, comme des éboueurs ou des infirmières. De futures naturalisations plus solennelles, avec un film sur les valeurs de la République et une chorale pour chanter la Marseillaise à chaque cérémonie.

Il souhaite notamment ressusciter les communications sur les chiffres de la délinquance. Un point aura lieu chaque mois à partir d'octobre, pour donner les chiffres sur la lutte contre les stupéfiants, les violences conjugales, les dérives sectaires... mais aussi aborder l'immigration et l'asile.

Romain Cluzel (avec Guillaume Dussourt)