RMC

Delphine Jubillar: les enjeux de la reconstitution avec Cédric Jubillar dans la maison du couple

Les enquêteurs doivent organiser ce mardi une reconstitution de la nuit de la disparition de Delphine Jubillar en présence de son ex-mari dans la maison du couple. Cédric Jubillar, soupçonné d'avoir tué l'infirmière de 33 ans et d'avoir fait disparaître son corps est mis en examen et incarcéré depuis juin 2021.

Une reconstitution de la nuit de la disparition de Delphine Jubillar est organisée mardi soir à Cagnac-les-Mines dans le Tarn. Une reconstitution dans la maison du couple, à laquelle va participer Cédric Jubillar, principal suspect dans cette affaire. Deux ans après la disparition de l'infirmière de 33 ans dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, son corps reste introuvable et son ex-compagnon clame toujours son innocence.

Cette reconstitution dans la maison du couple a été demandée par les trois conseils de Cédric Jubillar, Et Emmanuelle Franck, l’avocate du suspect numéro un, veut connaître le scénario établi par les deux juges d’instructions:

"Est-ce que les faits se seraient déroulés dans la maison ? À l’extérieur comme le disent certaines voisines ? Dans la chambre ? Dans le salon ? Avec quel véhicule l’aurait-il transporté ? Ce sont autant d’éléments que nous attendons de savoir", explique-t-elle à RMC.

"La mémoire de celle qu’il considérait comme la femme de sa vie mérite que l’on passe aux aveux"

Dans le camp des parties civiles, l’implication de Cédric Jubillar ne fait plus de doute. Philippe Pressecq, l’avocat de Lolita, la cousine de Delphine, espère que Cédric Jubillar profitera de cette reconstitution pour sortir du silence :

"Moi, ce que j’espère c’est que Cédric Jubillar pourra peut-être avoir le courage de faire quelques déclarations, peut-être même des aveux, parce que la mémoire de celle qu’il considérait comme étant la femme de sa vie mérite à moment donné que l’on passe aux aveux", assure le conseil.

Pour cette reconstitution, tous les accès, qui conduisent à la maison du couple, seront bloqués par une centaine de gendarmes mobiles.

Dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, Delphine Jubillar avait disparu du domicile familial où elle vivait avec Cédric Jubillar et leurs deux enfants. Le couple était en instance de divorce et les enquêteurs sont convaincus de l'implication de Cédric Jubillar dans la disparition de son épouse. Ils privilégient la thèse d'une violente dispute dans leur maison de Cagnac-les-Mines, au cours de laquelle il l'aurait tuée, avant de dissimuler son corps.

Jean-Wilfried Forquès