RMC

Des chocolats Ferrero Rocher fourrés à la drogue saisis à Roissy

En juin dernier, les douaniers de Roissy ont intercepté deux kilogrammes de drogue dissimulés dans des Ferrero Rocher.

L’imagination des trafiquants de drogue est sans limite quand il s’agit de dissimuler les stupéfiants pour déjouer les contrôles. En juin dernier, les agents des Douanes de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle contrôlent le flux de marchandises procèdent à un contrôle de routine sur un colis qui est en transit entre l’Asie et le Moyen-Orient. A l’intérieur du carton, des boîtes de chocolats d’une marque bien connue: des Ferrero Rocher.

De la méthamphétamine dans les chocolats

Mais ces chocolats intriguent les douaniers: ils n’ont pas tous la même forme et les emballages sont suspects. Alors les agents les ouvrent et voici ce qu’ils découvrent: sous le papier doré, une fine couche de chocolat qui se brise. À l’intérieur, un sachet transparent rempli de petits cristaux. Le spectromètre puis les analyses menées ensuite en laboratoire ont conclu qu'il s’agissait de méthamphétamine, une drogue de synthèse.

Dans chaque chocolat, il y avait un petit sachet pour un total de plus de deux kilos de drogue saisis soit une valeur estimée par les services de la douane de 120.000 euros. Tout le colis a bien évidemment été détruit. On ne sait pas s’il était destiné, comme disait la pub, aux fameuses "réceptions de l’ambassadeur".

Guillaume Biet avec MM