RMC

"Dimanche, elle fera la fête des pères, nous, on ira au cimetière": la colère de la mère de Kevin tué en 2018 après la libération de la suspecte

DOCUMENT RMC - Angélique, mère de Kevin, tué en juin 2018 à Mourmelon-le-Grand, compte écrire à la garde de Sceaux pour demander des sanctions. Suspectée d'être la commanditaire du meurtre, une adolescente a été libérée en raison d'une violation des droits de la défense, comme RMC vous le révélait dès jeudi.

Après le choc, Angélique Chavatte, la mère de Kevin, est effondrée. Jeudi, la suspecte soupçonnée d'être la commanditaire du meurtre de l'adolescent en juin 2018, a été remise en liberté en raison d'une violation des droits de la défense.

Une erreur impardonnable pour la mère de la victime: "Jamais elle n'a eu un remord ou un regret. Jamais elle n'a parlé de Kevin et en attendant, elle va pouvoir dormir chez elle. Dimanche, elle va fêter la fête des pères, nous, on ira au cimetière", a-t-elle assurée très touchée jeudi sur RMC.

Excuses

"Comment on peut faire une telle erreur à ce niveau-là? Je ne peux pas ne pas leur en vouloir. C'est très difficile. Après c'est la colère qui parle, c'est l'appréhension", a-t-elle ajouté.

Si le Parquet a présenté ses excuses, rien ne peut pardonner l'erreur faite a estimé l'avocate de la famille Chavatte Fanny Quentin.

Des sanctions réclamées

"Ce n'est pas anecdotique. Il y a trop d'enjeux et d'importance. On ne peut pas se retrancher, chacun doit faire face à ses responsabilités", a-t-elle fait valoir.

La famille de Kevin compte écrire à la ministre de la Justice Nicole Belloubet, pour réclamer des sanctions contre les responsables de cette libération.

Le 2 juin 2018, Kevin, un jeune homme de 17 ans, était assassiné au cours d'un guet-apens dans un parc à Mourmelon-le-Grand dans la Marne. Un garçon et une fille, l'ex-petite amie de la victime, tous deux mineurs à l'époque des faits, avaient été mis en examen. Les enquêteurs estiment que Kevin a été victime d'un piège mortel dans une affaire de triangle amoureux.

Nicolas Ropert (avec Guillaume Dussourt)