RMC

Explosion à Saint-Laurent-de-la-Salanque: le propriétaire de l'épicerie réfute la présence de bonbonnes de gaz

Les enquêteurs sont toujours à la recherche des origines de l'explosion qui a fait 8 morts à Saint-Laurent-de-la-Salanque. Selon plusieurs témoignages, le feu serait parti d'une épicerie au rez-de-chaussée du bâtiment après une explosion. Le propriétaire du commerce assure qu'il n'y avait aucune bonbonne de gaz dans son magasin.

Un homme est au centre des regards après l'explosion qui a fait 8 morts à Saint-Laurent-de-la-Salanque (Pyrénées-Orientales), dans la nuit de dimanche à lundi. C'est le propriétaire de l’épicerie qui a pris feu entraînant l'incendie de l'immeuble, comme l'affirment plusieurs témoignages. Absent au moment du drame, il ne souhaite pas s’exprimer dans les médias mais RMC a pu s’entretenir avec lui.

Aujourd'hui, c'est un homme profondément meurtri. Entouré de ses proches, sa femme et sa fille, Khaleb n’a pas dormi depuis deux jours. Il a tout perdu dans l’explosion mais il explique à RMC que pour lui, ce n’est pas l’important. L'important, ce sont toutes ces vies disparues qui le hantent.

Les enquêteurs toujours à la recherche des causes du drame

"Il est très peiné, il ne comprend pas. Je voudrais le rassurer, lui dire que ce n'est pas de sa faute", raconte son ami Carlos. "Il est professionnel et c'est une bonne personne. Pendant le Covid-19, on pouvait compter sur lui, il a toujours eu le cœur sur la main", ajoute-t-il.

Khaleb espère maintenant des réponses rapides sur l’origine de l’explosion. Il l’assure, il n’y avait aucune bouteille de gaz dans son épicerie au moment du drame.

48 heures après l’explosion et l'incendie qui ont fait 8 morts dont deux jeunes enfants, aucune piste n'était privilégiée. Accident ou acte criminel, les enquêteurs tentent toujours de comprendre les circonstances du drame, a expliqué mardi le procureur de Perpignan lors d'une conférence de presse.

>> A LIRE AUSSI - Pyrénées-Orientales: ce que l'on sait de l'incendie d'un immeuble qui a fait 7 morts

Estelle Henry (avec Guillaume Dussourt)