RMC

Trois bébés retrouvés morts dans une maison abandonnée des Hauts-de-Seine: ce que l'on sait

Trois corps de bébés ont été retrouvés dans une cave mardi à Ville-d'Avray, dans les Hauts-de-Seine. La maison était habitée par un ancien gynécologue, décédé en 2015, décrit comme "étrange et solitaire" par une de ses voisines. Le Parquet de Nanterre a ouvert une enquête.

Dans ce petit quartier huppé de Ville-d'Avray, en banlieue Est de Paris, au milieu des pavillons, la police s’affairait mardi autour d’une maison de briques rouges, inoccupée depuis 2015.

Alors qu'il doit vider cette maison abandonnée depuis près de dix ans, un homme découvre dans la cave les corps de trois nourrissons, placés dans trois seaux. L'un, dans du formol, est en meilleur état que les deux autres, complètement momifiés.

"Il n’y a jamais eu de cabinet ici"

Le dernier occupant de la maison est un gynécologue, décédé en 2015. Lui et ses parents ont toujours habité dans cette maison. Mais s'il était référencé à cette adresse comme praticien, cela étonne une de ses voisines "Je veux bien croire qu’il soit allé à la fac, qu’il ait fait les études, mais ici il n’a jamais été gynécologue. Il n’y a jamais eu de cabinet, ni de plaque, ni d’allées et venues. On l’aurait vu. C’est surprenant, mais c’était aussi quelqu’un d’étrange, une personne extrêmement discrète, très réservée et très solitaire", décrit-elle au micro de RMC.

De quoi et quand ces nourrissons sont-ils morts? S'agit-il de fœtus ou de nouveaux nés? Mercredi, il n’y avait toujours pas de réponse, mais des autopsies doivent être réalisées rapidement. Le Parquet de Nanterre a ouvert une enquête pour rechercher les causes de la mort.

Maxime Levy