RMC

Un mirage s'écrase sans faire de victime en Haute-Saône

Un Mirage 2000 a disparu des radars ce mercredi vers 11H00 entre le Doubs et le Jura

Un Mirage 2000 a disparu des radars ce mercredi vers 11H00 entre le Doubs et le Jura - MIGUEL MEDINA / AFP

Un avion de chasse de type Mirage s'est écrasé ce jeudi en Haute-Saône pour des raisons inconnues. Le pilote est sain est sauf et l'appareil n'a pas fait de dégâts au sol.

Un mirage français s'est écrasé jeudi en début d'après-midi en Haute-Saône pour des raisons encore inconnues, a indiqué l'état-major de l'armée de l'air et de l'espace, précisant qu'aucune victime n'avait été déplorée.

"Un pilote d'avion de chasse Mirage 2000-5 de l'escadron de chasse 1/2 Cigognes de la base aérienne 116 de Luxeuil, de retour de mission, a été contraint à l'éjection à 5 kilomètres au nord de la base de Luxeuil", a indiqué l'état-major dans un communiqué.

Pas de dégât au sol

"Le pilote est indemne et a été pris en charge médicalement", a-t-il ajouté. "L'appareil, qui s'est abîmé dans une zone boisée, était de retour de mission. Il n'était pas armé et n'a pas provoqué de dégât au sol".

Une enquête judiciaire a été ouverte ainsi qu'une enquête de sécurité dont s'est saisie le Bureau d'enquête et d'analyses pour la sécurité de l'aéronautique d'État (BEA-E).

La rédaction avec AFP