RMC

"Je ne sais même pas s’ils sont vivants": un homme accuse Rémy Daillet d'avoir manipulé son ex-femme et soustrait ses enfants en Malaisie

-

- - -

Celui qui est sous le coup d'un mandat d'arrêt international après l'enlèvement de la petite Mia, est désormais accusé de soustraction d'enfants par l'ancien mari de sa compagne.

Après l'enlèvement de la jeune Mia et la possible implication de Rémy Daillet-Wiedemann aujourd'hui réfugié en Malaisie où il anime un réseau complotiste, un homme sort du silence: Lilian Vanherpe. Il accuse directement Rémy Daillet-Wiedemann d'avoir manipulé son ex-femme afin de lui retirer la garde de ses 3 enfants.

En 2016, Lilian Vanherpe et sa femme projettent de partir s'installer en Malaisie avec leurs deux fils et leur fille.

"Je ne sais même pas s’ils sont vivants"

À la recherche d’une solution pour scolariser leurs enfants, ils tombent sur le site internet de Rémy Daillet, "L'école à la maison".

Lilian l’accuse d’avoir endoctriné sa femme afin de lui retirer la garde de ses trois enfants:

"Elle est partie un peu en avance avec les enfants. Elle avait un appartement de réservé en Malaisie. Arrivée là-bas, elle n’a plus souhaité me parler sur Skype. Ensuite je n’ai pas revu mes enfants depuis 5 ans. Je n’ai même pas une photo, je ne sais même pas s’ils sont vivants".

"L’Etat sait très bien où ils se trouvent"

Sa fille à aujourd’hui 17 ans, et son autre fils toujours là-bas en a 10. Sans nouvelle il affirme avoir déposé deux plaintes à la gendarmerie:

"J’en ai informé le procureur du Gers, l’Etat sait très bien où ils se trouvent puisqu’ils ont leur adresse et leur numéro d’appartement. Si l’Etat souhaitait arrêter monsieur Daillet ce ne serait pas un souci", estime-t-il.

Lilian espère que le mandat d’arrêt international qui vise Rémy Daillet, pour ses liens présumés dans l’enlèvement de la jeune Mia, permettra de faciliter le retour de ses enfants en France. Pour l'instant, seul son premier fils de 14 ans serait rentré par lui-même, en avion, en France.

>> A LIRE AUSSI - "Il faut le prendre au sérieux, ce n'est pas qu'un gourou": le complotiste Rémy Daillet à l'origine de l'enlèvement de Mia?

Maxime Lévy (avec Guillaume Dussourt)