RMC

Mort de Justine Vayrac: le corps de la victime identifié, le suspect mis en examen

Justine Vayrac.

Justine Vayrac. - @_JUJU_LE_S

Dans une conférence de presse tenue ce jeudi, le procureur de Limoges a annoncé que "tout indique" que le corps découvert à la lisière de la propriété du suspect est celui de Justine Vayrac. Le suspect a été mis en examen et placé en détention provisoire.

Quatre jours après la disparition de Justine Vayrac, ce week-end à Brive, son corps a été retrouvé et identifié près du domicile du supect, quelques heures après ses aveux de meurtre sur la jeune fille de 20 ans.

"Tout indique qu'il s'agit bien du corps de Justine Vayrac", a indiqué le procureur.

Une autopsie sera menée prochainement. Une information judiciaire va être ouverte et le suspect a été mis en examen des chefs de viol, séquestration et meurtre. Il a été placé en détention provisoire, et risque la réclusion criminelle à perpétuité.

A la fin de sa garde à vue, après avoir avoué le meurtre, le suspect avait indiqué aux enquêteurs un secteur proche de chez lui où chercher le corps de cette jeune femme, mère d'un enfant de deux ans et demi. En milieu d'après-midi, un corbillard est passé devant la ferme où vit le suspect à Beynat, à une vingtaine de kilomètres de Brive, selon les observations de l'Agence France-Presse.

Des traces de sang dans la chambre du suspect

Depuis lundi soir, 80 policiers et gendarmes fouillaient les environs de cette ferme et ils avaient déjà découvert des traces de sang dans la chambre du suspect ainsi que dans sa voiture. Ils avaient également découvert le sac à main de Justine Vayrac "calciné à proximité" de chez lui, avait indiqué mercredi à la presse la procureure de Brive, Emilie Abrantes. Le suspect, un jeune agriculteur de 21 ans, doit être présenté jeudi à un juge d'instruction à Limoges.

Justine Vayrac, originaire de Tauriac, dans le département voisin du Lot, avait disparu dimanche matin, vers 4 heures du matin, près d'une boîte de nuit de Brive, "La Charrette", où elle passait la soirée avec des amis. Le groupe avait d'abord passé un moment dans un bar de la ville, "Le Local", où elle était "un visage familier" selon les propriétaires.

"Une connaissance"

Selon plusieurs sources, Justine Vayrac se serait sentie mal en discothèque après avoir bu quelques verres d'alcool et aurait décidé de partir dormir dans sa voiture. C'est à ce moment-là qu'elle a croisé la route du suspect, une "connaissance" selon un ami de la jeune femme qui l'a laissée avec lui puis est reparti dans la boîte de nuit. Près d'une heure après, cet ami ne la voit plus dans la voiture du supect. Il appelle cette "connaissance" qui lui répond "qu'il était parti car Justine se sentait mieux".

Mardi matin, la mère de Justine Vayrac s'était inquiétée sur RMC de ne pas avoir de nouvelles depuis dimanche de sa fille car sa fille était "très famille" et habitait à 50 mètres de chez elle.

MM avec AFP