RMC

Rixe entre bandes dans l'Essonne: un ado dans dans le coma, deux autres interpellés

Rixe entre bandes dans l'Essonne: un ado dans dans le coma, deux autres interpellés

Rixe entre bandes dans l'Essonne: un ado dans dans le coma, deux autres interpellés - afp

Les deux garçons interpellés seraient l'auteur des coups de marteau et l'auteur d'un coup de pied à la tête.

Deux jeunes hommes ont été interpellés mardi, après l'agression dans l'Essonne d'un adolescent de 15 ans, grièvement blessé à la tête vendredi pendant ce qui s'apparente à une rixe entre bandes de jeunes.

Frappé à coups de marteau devant son lycée à Saint-Michel-sur-Orge (Essonne), l'adolescent restait placé "dans le coma artificiel" mardi et son pronostic vital était "toujours engagé", a précisé le parquet. Les deux garçons interpellés seraient l'auteur des coups de marteau et l'auteur d'un coup de pied à la tête, selon une source proche du dossier.

Selon les premiers éléments de l'enquête, ces violences se seraient produites pendant une nouvelle rixe entre bandes de jeunes originaires de deux villes voisines, Saint-Michel-sur-Orge et Sainte-Geneviève-des-Bois, à une trentaine de kilomètres au sud de Paris.

"Les vidéos du lynchage montrent clairement apparaître plus de deux individus, nous attendons que l'enquête puisse identifier les autres auteurs", a déclaré à l'AFP l'avocat de la famille de la victime, Me Avi Bitton.

Les rixes entre bandes de jeunes rivales, aux affrontements fréquents mais rarement mortels, touchent beaucoup l'Île-de-France et particulièrement le département de l'Essonne, où deux jeunes avaient été tués en moins de 24 heures lors de deux rixes distinctes en février.

Selon le ministère de l'Intérieur, 357 affrontements entre bandes avaient été recensés en 2020, en hausse de près de 25% par rapport aux 288 enregistrés en 2019. Dans l'Essonne, le chiffre est passé de 56 à 91 entre ces deux années.

La rédaction de RMC avec AFP