RMC

Son ex-conjoint tente de la tuer, il est remis en liberté: "C'est un deuxième cauchemar", témoigne Laura sur RMC

Victime d'une tentative de meurtre de la part de son ex-conjoint, Laura a lancé un appel à l'aide sur Twitter la semaine dernière. Elle accuse la justice de lui tourner le dos.

C'est un appel à l'aide que Laura, 31 ans, a lancé sur Twitter en début de semaine dernière. Son ancien compagnon a tenté de la tuer en 2018. Alcoolisé, il l'avait battu puis étranglé, sous les yeux de leur fille de 2 ans, dans leur appartement à Antony, dans les Hauts-de-Seine. Les voisins avaient donné l'alerte, ce qui a permis de la sauver.

L'homme, mis en examen pour tentative de meurtre sur conjoint puis placé en détention provisoire le 18 avril 2018, a été remis en liberté le 14 février dernier, le jour de la Saint Valentin. Selon Laura, son ex-conjoint n'aurait jamais dû sortir.

Laura a les yeux embués, la voix qui tremble lorsqu'elle évoque ce jour où elle a revu son ex-compagnon près de chez ses parents. Depuis, la jeune femme vit dans l'angoisse: "Je suis outrée, je suis désespérée. Quand je dépose ma fille à l'école, je passe mon temps à me retourner, j'ai peur, je n'en dors pas de la nuit, c'est un deuxième cauchemar".

"Je demande des comptes"

La trentenaire se sent surtout abandonnée par la justice: "Je suis en colère contre le système judiciaire, je demande des comptes. Je ne suis pas la seule et on ne fait strictement rien".

Car le contrôle judiciaire auquel est soumis son ex-conjoint est trop faible, estime son avocate, Maitre Tomasini. Elle préconise un placement sous bracelet électronique: "Cette solution existe dans l'arsenal juridique français et elle permettrait de sauver la vie de Laura. Parce que sa vie est en danger. Si on n'agit pas tout de suite, le drame peut arriver".

Laura espère ainsi faire réagir les autorités publiques car elle ne demande qu'une chose aujourd'hui: avoir l'assurance d'être en sécurité.

Alice Froussard avec Paulina Benavente