RMC

Un corps calciné retrouvé à Marseille: ce que l'on sait

L'hypothèse criminelle est "privilégiée", par les enquêteurs.

Une enquête pour "homicide volontaire en bande organisée" a été ouverte vendredi après la découverte dans la nuit du corps calciné d'un homme à Marseille, dans une cité touchée par des trafics de drogue.

Vers 5h du matin vendredi, "les pompiers sont intervenus sur un feu de broussaille et ils ont trouvé un corps calciné".

"Le corps d'un individu de sexe masculin" a "été incendié", a précisé le parquet de Marseille. L'identité et l'âge de la victime n'ont pas été communiqués à ce stade: les policiers ont découvert un corps non identifiable. Selon les enquêteurs, la victime a été atteinte de trois impacts de balles de petit calibre au niveau de la jambe droite.

La découverte du corps a eu lieu au Parc Corot, dans un quartier du nord de Marseille connu pour des affaires de trafic de stupéfiants et qui a été le théâtre de règlements de comptes par le passé.

Une piste sur un véhicule prenant la fuite peu après le déclenchement du feu est étudiée.

La police judiciaire est chargée de l'enquête, ouverte pour les chefs "d'homicide volontaire en bande organisée" et d'"association de malfaiteurs en vue de la commission d'un crime", selon le parquet. 

"En l'état des constatations, la victime n'a pu être identifiée, l'autopsie permettra de déterminer les circonstance exactes du décès". La police estime toutefois qu'il est encore trop tôt pour lier la découverte de ce corps à une affaire de stupéfiants. 

La rédaction de RMC avec AFP